notre mission

animation-buste-oiseau

Relief - le chemin de la santé mentale

Au cours de notre vie, il est normal de rencontrer des hauts et des bas.

Ces irrégularités façonnent qui nous sommes et nous rendent toutes et tous uniques. Mais pour les personnes vivant avec l’anxiété, la dépression ou la bipolarité et leurs proches, ces passages plus sinueux peuvent parfois se transformer en montagnes.

C’est pour ça que Relief existe : pour vous aider à vivre avec votre relief à vous.

Parce qu’avoir les outils pour reprendre votre santé mentale en main, c’est déjà être sur la bonne voie.

 

nos services

On offre plusieurs services pour vous aider à vivre avec l’anxiété, la dépression ou la bipolarité. Peu importe la voie que vous choisirez, notre approche demeure la même : le soutien à l’autogestion.

groupes de soutien

Chaque semaine, vous pouvez participer gratuitement à des groupes de soutien, animés par des intervenant-e-s en santé mentale. Un service ponctuel et flexible adapté aux hauts et aux bas de la vie.

Participer à un groupe

ateliers d'autogestion

On offre des ateliers d’autogestion pour apprendre à vivre avec l’anxiété, la dépression, la bipolarité, une meilleure estime de soi ou encore un meilleur équilibre au travail. D’une durée de 10 à 12 semaines, ces ateliers vous permettent d’adopter des stratégies et des comportements qui favorisent votre bien-être au quotidien.

Explorer les ateliers

se former à l'autogestion

Vous travaillez pour une organisation qui œuvre auprès d’une clientèle vivant avec l’anxiété, la dépression ou la bipolarité? Vous souhaitez suivre une formation sur le soutien à l’autogestion pour animer un de nos ateliers? Cette formation est pour vous!

Suivre une formation

donner des ateliers d'autogestion

Votre organisation œuvre auprès d’une clientèle vivant avec des troubles anxieux ou de l'humeur? Vous souhaitez offrir des ateliers d’autogestion? Devenir partenaire de Relief, c’est faire partie d’un vaste réseau rendant le soutien à l’autogestion accessible à travers le Québec.

Offrir un atelier

 
RAPPORT ANNUEL
 
 
 
 
 
 
 
rapport annuel 2021-2022


30 années                      de démystification,      de soutien et d’innovation

 

des cadeaux pour nos 30 ans

nouveau nom: impacts

 

En 2021, afin de refléter le cheminement et la vision de l’organisme, Revivre devient Relief : un nom qui résonne tant en anglais qu’en français, qui nous permet d’élargir notre portée au niveau national, mais surtout, un nom qui reflète notre cheminement, notre vision et notre approche. 

 

nouvelle image de marque: impacts

L’objectif de la nouvelle image de marque est d’établir plus facilement un lien avec les personnes qui vivent avec ces troubles, de montrer que nous comprenons leur(s) réalité(s) et que nous sommes là pour les aider à reprendre leur santé mentale en main — une main ouverte, bienveillante. Cela, en respectant le caractère unique de chacun-e, et de son parcours. 



Gala 30e anniversaire

Cette magnifique soirée, tissée d’histoires et de musique, a été l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru et de rêver l’avenir de Relief. Un bref regard en arrière… pour continuer d’aller de l’avant.  

 

Années 1990

Démystification et démarrage des services sous le nom de l’Association des dépressifs et des maniaco-dépressifs (ADMD)

Années 2000

L’ADMD devient Revivre — Association québécoise de soutien aux personnes souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires

Années 2020

Revivre devient Relief

 

 

C’est la fête!

Cette magnifique soirée, tissée d’histoires et de musique, a été l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru et de rêver l’avenir de Relief. Un bref regard en arrière… pour continuer d’aller de l’avant.  

« L’histoire des trente ans de Relief, c’est aussi l’histoire de l’évolution des enjeux de santé mentale au Québec. »

― Pierre Craig, coanimateur du Gala

 

Avec Gregory Charles aux commandes, et grâce à la présence d’invité.es de marque (Kim Richardson, Alexandre da Costa, Florence K), le party de Relief a été un franc succès. Au fil de la soirée, on en profite pour rendre hommage à des personnes ayant eu un impact significatif dans le développement et la vitalité de l’organisme, soit Guy Latraverse, Louise Bourdon et Brian Bexton. 

Cette magnifique soirée, tissée d’histoires et de musique, a été l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru et de rêver l’avenir de Relief. Un bref regard en arrière… pour continuer d’aller de l’avant. 
Cette magnifique soirée, tissée d’histoires et de musique, a été l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru et de rêver l’avenir de Relief. Un bref regard en arrière… pour continuer d’aller de l’avant.  
 

le soutien à l’autogestion










L’autogestion est plus qu’une simple « approche ».
C’est l’ADN de Relief.


nos services en action

rapport_annuel_services

« Aujourd’hui, je me sens mieux équipée pour faire face aux défis qui se présenteront à moi. Je me sens plus forte et confiante en mes capacités. Au début, je me voyais comme une maladie et aujourd’hui, je fais la différence entre la maladie et moi. J’ai recommencé à travailler à temps partiel et mon défi était de rester à l’écoute de moi et de mettre en application les règles d’hygiène que je me suis données afin de conserver mon équilibre. Ça se passe vraiment bien et j’en suis fière et heureuse.  » 

― Martine Maisonneuve, participante à l’atelier Vivre avec la bipolarité


des ateliers d’autogestion offerts à travers le Québec


carte_partenaires_Relief
Offerts depuis plus de 10 ans par Relief, les ateliers d’autogestion sont déployés à grande échelle depuis 2014 par un réseau de partenaires. À ce jour, 96 organisations offrent les ateliers d’autogestion dans 69 villes, par l’intermédiaire de 109 points de service répartis dans 16 régions du Québec.




pour aller plus loin


Afin d’appuyer le démarrage de nouveaux ateliers d’autogestion dans certaines régions peu ou pas desservies par ce service, Relief a lancé le projet Pour aller plus loin, une initiative rendue possible grâce au Fonds communautaire Bell Cause pour la cause.

À ce jour, 38 organisations ont participé au projet et 127 intervenant-e-s ont été formé-e-s pour animer des ateliers d’autogestion (43 en 2020-2021, 84 en 2021-2022). Au moins 31 ateliers d’autogestion ont été offerts en cours d’année



pour la santé mentale des jeunes


acquisition de Dis-moi

En septembre 2021, les organismes Dis-moi et Relief unissent leurs forces pour maximiser leur impact social auprès des jeunes. Cette collaboration combine l’expertise de l’organisme Dis-moi pour rejoindre les jeunes à travers la technologie à celle de Relief en matière de santé mentale, d’autogestion et d’intervention.

Cette année, plus de 1 700 jeunes se sont inscrits sur la plateforme. L’an prochain, cinq programmes bien-être et santé mentale seront proposés aux écoles (un par niveau) : encore plus de jeunes pourront en profiter!

Rencontres parents-enfants anxieux

Après une suspension des activités en raison de la pandémie, nous avons repris avec joie les rencontres parents-enfants anxieux à l’automne 2021. Ces rencontres visent à outiller parents et enfants afin de mieux reconnaître et apprivoiser les manifestations de l’anxiété.

 
Découvrez-en plus sur notre implication auprès des jeunes



un projet novateur pour aider plus, et mieux :
le centre d’autogestion (Hub Relief)


Étude de pertinence

Cette année, Relief a collaboré à une étude de pertinence qui avait pour objectif d’évaluer la mise sur pied d’un Hub Relief basé sur le soutien à l’autogestion. Ce centre d’autogestion rassemblerait tous les services connexes en un seul lieu hybride. De plus, de nouveaux services seraient développés, afin de proposer à chacun.e un parcours de rétablissement personnalisé.


incarner
une culture d’évaluation
et de recherche

Chaire de recherche Relief en santé mentale,
autogestion et travail, propulsée par Beneva


En 2021, Relief et Beneva (l’entreprise née du regroupement de La Capitale et de SSQ Assurance) investissent chacun 1 M$ sur cinq ans pour financer la création de la Chaire de recherche Relief. Le titulaire de la Chaire est Simon Coulombe, professeur agrégé au Département des relations industrielles de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval.

« Les milieux de travail ont une incidence importante sur les difficultés de santé mentale. Cette Chaire a pour mission de favoriser le développement des connaissances scientifiques sur l’autogestion, la santé mentale et la saine performance au travail dans le but d’alimenter les pratiques de soutien à l’autogestion et de favoriser la santé mentale chez les travailleuses et travailleurs et leurs proches. » 

― Simon Coulombe, titulaire de la Chaire


« La Chaire fournira des informations essentielles appuyant les services de Relief et le nouveau programme Relief Affaires par le développement de connaissances concrètes, par l’évaluation des approches d’intervention de l’organisme ainsi que par la création d’autres outils pour accroître l’autogestion en santé mentale chez les travailleuses et travailleurs. »

― Jean-Rémy Provost, directeur général de Relief


Tout savoir sur la Chaire de recherche Relief

 




 

Portrait de la santé mentale dans les PME canadiennes: une enquête réalisée par la Chaire de recherche Relief en santé mentale, autogestion et travail, propulsée par Beneva


Dans les petites et moyennes entreprises, le soutien en santé mentale tend à être moins disponible que dans les autres entreprises de la province, une situation trop peu documentée. Afin de pallier ce manque de données, la Chaire de recherche Relief a réalisé une vaste enquête auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes travaillant en PME au Québec, et 1500 au Canada.


Faits saillants


À la suite du sondage, la Chaire de recherche Relief publie un rapport qui contient 11 recommandations pour un meilleur soutien à l’autogestion en santé mentale en milieu de travail.

Obtenez gratuitement le guide pratique pour prendre soin de la santé mentale de votre PME

 


Relief Affaires :
du soutien pour les entreprises !

créer un climat de travail qui favorise le bien-être

En septembre 2021, alors que la pandémie de COVID-19 continue d’exacerber les problèmes de santé mentale et de changer le monde du travail, Relief lance au Québec et ailleurs au Canada un service novateur destiné à appuyer les entreprises et les organismes dans la création d’un environnement de travail sain, équilibré et sécuritaire en matière de santé mentale.

Le programme Relief Affaires s’adresse à la haute direction, aux gestionnaires et aux employé-e-s et allie sensibilisation, formation, information, soutien et intervention, philanthropie et recherche de pointe.

Apprenez-en plus sur le programme Relief Affaires




Relief Affaires en chiffres 


« Toute initiative en santé mentale et mieux-être est vouée à l’échec s’il n’y a pas, en amont, un travail de prévention de la part de l’organisation (éducation, sensibilisation, démystification et promotion des bonnes pratiques). »

― Martin Binette, directeur général adjoint et chef de l’exploitation de Relief, responsable du programme Relief Affaires

 

 

un partenariat inédit Relief Affaires et le Conseil du patronat du Québec (CPQ)


En mars 2022, le directeur général de Relief, Jean-Rémy Provost, annonce que l’organisme offrira un soutien aux PME en matière de santé mentale en collaboration avec le Conseil du patronat du Québec (CPQ). Le président du CPQ, Karl Blackburn, dit vouloir aider les PME à se prévaloir du programme.

« Un employeur qui valorise le bien-être de son personnel en ressort gagnant sur toute la ligne. Investir dans la santé mentale permet de prévenir les cas d’épuisement professionnel. Il faut que les travailleuses et les travailleurs puissent avoir accès à des ressources quand ils en éprouvent le besoin, d’autant plus que la pénurie de main-d’œuvre exerce une pression supplémentaire.»

― Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ


« Les PME doivent prendre les devants et assumer le leadership dans la prise en charge des enjeux de santé mentale au sein de leur entreprise […] Il leur revient de favoriser un climat et un environnement de travail sain et sécuritaire qui encourage l’employé-e à faire de l’autogestion, c’est-à-dire à prendre soin de lui/elle-même. La santé mentale au travail est une responsabilité partagée entre l’employeur et l’employé-e. »

― Jean-Rémy Provost, directeur général de Relief

 


les visages de Relief

le bénévolat à Relief

Chaque année, pour l’appuyer dans sa mission, Relief peut compter sur le dévouement de bénévoles passionné-e-s par la cause de la santé mentale. L’année 2021-2022 ne fait pas exception, avec


L’automne 2022 a été l’occasion de célébrer le retour des bénévoles en présentiel dans les locaux de Relief. Merci de tout cœur aux 13 bénévoles qui nous ont appuyés dans divers services (groupes de soutien, ligne de soutien, groupes Vivre +, ligne d’assistance technique, soutien administratif).


hommages

Brian Bexton

Relief tient à honorer la mémoire du docteur Brian Bexton, psychiatre et psychanalyste, décédé le 21 avril dernier. Docteur Bexton a été l’un des plus grands bâtisseurs de l’organisme. Il aura été pour Relief un phare dans la démystification des maladies mentales. Membre du conseil d’administration durant 29 ans, son implication bénévole comme conférencier et vulgarisateur auprès de la population québécoise aura permis à bien des personnes de mieux vivre avec l’anxiété, la dépression ou la bipolarité. Relief perd non seulement un membre actif, mais aussi et surtout un ambassadeur hors du commun.


Pierre Légaré

Toute l’équipe de Relief a été attristée d’apprendre le décès de son ancien porte-parole, Pierre Légaré, le 5 octobre 2021. M. Légaré a fortement contribué à faire baisser les tabous entourant les maladies mentales, à une époque où les préjugés étaient fort tenaces.



les voix de Relief

Pierre Craig  |  Journaliste - Porte-parole depuis 2016

Pierre a livré plusieurs témoignages auprès d’employé-e-s et de gestionnaires avec sa sensibilité légendaire et sa capacité à parler librement d’anxiété afin que les gens osent demander de l’aide pour retrouver un meilleur équilibre au travail et dans leur vie en général. Il a également été une des personnalités ayant partagé son histoire pour les balados produits dans le cadre de la troisième édition de J’avance en marchant.

Florence K  |  Auteure-compositrice-interprète et pianiste Ambassadrice depuis 2019

Relief a collaboré tout au long de l’année avec Florence K — qui nous a d’ailleurs rendu-e-s visite à nos bureaux! — afin de sensibiliser la population sur les différents troubles, particulièrement le trouble bipolaire. Elle a notamment partagé son parcours sous forme de balado lors de la troisième édition de J’avance en marchant.

Relief fait jaser

Que ce soit à la télévision, à la radio ou encore sous forme d’articles de presse, de balados, de documentaires, on parle de nous tout au long de l’année !

Découvrez-en plus sur l’actualité de Relief

 


financement

la marche Relief : 77 053 $ amassés lors de cette 4e édition !

En 2022, J’avance en marchant! devient la marche Relief. Les 2 et 3 octobre 2021, 192 participant-e-s individuel-le-s, ainsi que 28 équipes au Canada et à l’international (Portugal, Espagne, France, Guatemala, etc.) ont marché au nom de la santé mentale. L’objectif de la marche est d’amasser des fonds pour maintenir et améliorer les services offerts par Relief. Les participant-e-s ont marché dans le lieu de leur choix et ont partagé leur expérience sur les réseaux sociaux. Pendant leur marche, les participant-e-s ont pu écouter un balado, témoignage d’une personnalité partageant son histoire inspirante en santé mentale avec un-e intervenant-e de Relief.


La marche en chiffres



Les balados


Merci aux participant-e-s, aux donateurs et donatrices! Merci à nos partenaires, Tigre Géant, ABBVIE, Otsuka, Desjardins, OACIQ, Lundbeck, Horace Jewelry, merci aux influenceurs ayant contribué au rayonnement de la marche! Merci à Valérie Plante pour son mot de soutien.





une communauté en action : 138 637 $ pour la santé mentale


Tournoi de golf de la Fondation Casse-tête

La 8e édition du Tournoi de golf de la Fondation Casse-Tête au profit de Relief s’est déroulée le mercredi 8 septembre 2021 au prestigieux Club de golf Saint-Raphaël de l'Ile-Bizard.

Montant amassé : 120 000 $.


Galerie Claude Lafitte : l’art au service de la santé mentale

« La santé mentale est un sujet qui me touche et dont on parle trop peu. En tant qu'entrepreneur depuis plus de 50 ans, j'ai décidé de faire ma part en lançant un encan d'œuvres d'art au profit de Relief. Je suis très heureux de lancer la 6e édition cet automne. »

―  Claude Lafitte, président-directeur général, Galerie Claude Lafitte


Montant amassé : 6 612 $


Courir 42,2 km pour le bien-être collectif


David a contacté notre équipe pour partager son projet ambitieux : courir un marathon et amasser des fonds pour la santé mentale.

Montant amassé : 4 000 $.


Un marathon à la marche au soutien de la santé mentale

4 coureuses, 42 km et un objectif, aider plus de gens : « La santé mentale touche chaque personne de près ou de loin, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de contribuer à Relief. »

Montant amassé : 2 750 $.


4 à 6 FUN du Sommet des accélérateurs 2022

Montant amassé : 5 275 $

 

 

vision pour 2023-2026

Pour continuer d’avancer sur le chemin de la santé mentale, Relief souhaite, au cours des prochaines années :

  • être un point de référence dans l'écosystème canadien de la santé mentale
  • générer des revenus permettant de financer l’ensemble de ses activités
  • offrir une expérience claire, facilement accessible, adaptée
  • continuer de créer une culture organisationnelle apprenante, basée sur l’expérimentation ouverte et sur des données probantes


    Découvrez le mot de Martin Enault, président de Relief

 

  

nos partenaires 

Sans nos partenaires financiers, on ne pourrait mener à bien notre mission et nos nombreux projets permettant d’aider des milliers de personnes vivant avec l’anxiété, la dépression ou la bipolarité, ainsi que leurs proches. Merci de nous donner les moyens de faire ce qu’on fait. À en faire plus. À le faire mieux. 

éclaireur


bienveillant


attentif

500 000 $ à 1 000 000 $ + 
Bell Cause pour la cause
Fondation Beausoleil

250 000 $ à 499 999 $
Fondation Casse-Tête
Banque Nationale
Daymark Foundation
IA Groupe financier

100 000 $ à 249 999 $ 
Cossette
Fondation Echo
Fondation Hewitt
Fondation J.A Bombardier
Santé et Services Sociaux Québec 

visionnaire

innovateur

resilient

25 000 $ à 49 999 $
Power Corporation du Canada
Galerie Claude Lafitte
Centraide du Grand Montréal
Fondation J.A. DeSève
CHSSN

5 000 $ à 24 999 $ 
Fondation Carmand Normand
Fondation du Grand Montréal
Fondation Jacques et Michel Auger
La Famille Jean C. Monty
Fondation Lise et Richard Fortin
Janssen
Lundbeck
RHUM

4 999 $ et moins 
Fondation Laure-Gaudreault
OACIQ 




états financiers


lire la version complète du rapport annuel 21-22